top of page

Cardi B : Un homme porte plainte contre elle et réclame 5 millions de dollars




Cardi B est dans les mailles de la justice à cause d’une pochette d'album depuis 4 années. Après sa sortie, un homme s’est présenté pour réclamer ses droits. Au moment où l’affaire refait surface, l’artiste a demandé au juge en charge de reporter le procès. Elle se fonde sur sa condition de mère de 2 enfants.


Le procès porte sur la pochette de "Gangsta Bitch", pour laquelle elle a été poursuivie il y a près de 4 ans. Le plaignant lui réclame 5.000.000$. La pochette de l'album de la première mixtape de Cardi - "Gangsta Bitch Music Vol. 1" - présente la rappeuse assise, buvant une bière, tandis qu'un homme avec un tatouage au dos met sa tête entre ses jambes. Kevin Brophy Jr allègue qu'elle a utilisé son image de « manière trompeuse, offensante, humiliante et provocante sexuellement »


Kevin Brophy, l'homme tatoué sur la photo, a affirmant qu'il n'a jamais posé pour cette photo. Il affirme n’avoir pas autorisé Cardi à utiliser son image. L’homme fait savoir que la pochette a ruiné sa vie et réclame au moins 5 millions de dollars de dommages et intérêts.


Selon le graphiste ayant fait le travail, Cardi B lui a payé 50 dollars pour la conception. Il s’est ensuite rendu sur Google pour choisir une image. Le choix est donc tombé sur l'image qui pose problème actuellement.


Le procès était finalement prévu pour le mois d’octobre, mais Cardi a déposé de nouvelles requêtes demandant au juge de lui accorder un report du procès car elle a donné naissance à son deuxième bébé le 4 septembre dernier, et ressent encore les douleurs de l'accouchement.




Avec TMZ


Comments


bottom of page