top of page

Jacob Desvarieux, l'un des piliers du groupe Kassav, est décédé



Touché par le Covid-19 et hospitalisé depuis plusieurs jours, Jacob Desvarieux est décédé. Guitariste, chanteur, compositeur et co-fondateur de Kassav, il est également à l'origine du titre phare du Zouk "Zouk la sé médikaman nou ni" qui a donné naissance à ce style musical.


L'artiste, diabétique, avait été hospitalisé le 12 juillet après un contrôle lié à sa transplantation rénale. Il avait été testé positif au Covid-19 lors de cette visite, puis placé en coma artificiel pour lui administrer les soins nécessaires, avait indiqué la production du groupe Kassav. Ce dernier avait également annoncé annuler tous les concerts prévus. Son état se serait brusquement aggravé la nuit dernière, selon Guadeloupe 1ère.


Jacob Desvarieux était un artiste unique au parcours atypique. Né le 21 novembre 1955 à Paris, c'est à l'âge de dix ans qu'il commence à apprendre la guitare. En 1979, il bouleverse le paysage musical avec Pierre-Edouard Decimus et Freddy Marshall en fondant le groupe antillais Kassav'.


Ce groupe accueillera par la suite Jocelyne Béroard, Jean-Philippe Marthely, Jean-Claude Naimro, Patrick Saint-Eloi. Depuis plus de 40 ans, le groupe parcourt le monde, remportant de nombreux disques d'or et vendant des millions d'albums.


Jacob Desvarieux a également travaillé sur des albums personnels et composé pour d'autres chanteurs dévastés par son décès.


« Les Antilles, l'Afrique et la musique viennent de perdre l'un de leurs plus grands ambassadeurs. Jacob grâce à ton art, tu as rapproché les Antilles de l'Afrique. Dakar où tu as vécu te pleure. Adieu l'ami", a tweeté le chanteur sénégalais Youssou Ndour, figure majeure de la musique mondiale.


« Les Français perdent aujourd'hui un artiste de talent, et une voix connue de tous », a réagi sur Twitter Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, tandis que sur les réseaux sociaux, les hommages d'anonymes et de proches du chanteur et musicien, très connu aux Antilles, affluent.



Raheem GERALDO

41 vues0 commentaire

Comments


bottom of page