top of page

L'histoire de la photographie racontée au musée des Arts Décoratifs à Paris




La photographie fait partie de notre quotidien. Tout comme l’imprimerie, elle a aussi une histoire. Des premiers appareils jusqu’à nos smartphones sophistiqués, c’est toute une histoire qui va se vivre du 19 mai au 12 décembre 2021 en France.


Le Musée des Arts Décoratifs (MAD) puise dans sa propre collection de photographies et présente 400 tirages originaux datant de 1840 à la fin du 20e siècle.


Le MAD se propose de revenir sur les œuvres des grands noms de la photographie. L'exposition « Histoires de photographies » va des débuts de la photographie comme témoignage pour arriver à sa reconnaissance comme art. Des photographes emblématiques comme Robert Doisneau ou Man Ray, mais aussi d’autres moins connus, sont tous mis en avant.


La photographie permet de travailler sur la mémoire et entre au service du patrimoine en péril. C’est pour cela que le MAD expose par exemple plusieurs photos de chapiteaux ou de bustes d’Henri Le Secq, un des pionniers de la photographie, qui n’a pourtant pratiqué qu’entre 1850 et 1860.


Avec l’essor de la presse, de la publicité et des techniques de reproduction de plus en plus efficaces, la demande d’images devient de plus en plus importante. Le métier de photoreporter se développe, des banques d’images gratuites ou payantes font aussi leur apparition. La photographie, au-delà de tout son aspect artistique, est une activité rentable surtout dans le monde de la photographie de guerre.

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page