top of page

L'humoriste Gbadamassi ressuscite le «Concert party » au Togo




Le Concert Party est un concept qui fait mouche au Togo. La Télévision Togolaise (TVT) a commencé depuis peu à le diffuser tous les samedis à partir de 21 h. La scène est assurée par le comédien togolais Gbadamassi. Il offre au public une résurrection de cet art, un type de théâtre dit "populaire" venu du Ghana.


En collaboration avec de nombreux comédiens, Gbadamassi met en scène la vie quotidienne , les réalités que partagent des millions de Togolais. La finalité est d’apprendre au public de nouvelles choses ou de dénoncer des faits sociaux.


Des échecs de l'équipe togolaise de football, les problèmes fonciers et autres, tout est passé au peigne fin avec beaucoup d'humour. Gbadamassi se met en scène comme Monseigneur Bishop El Hadj Gbadamassi Yaya. Ce qui signifie que tout le public, chrétien ou non doit pouvoir se retrouver. Aucune parodie de scène d'une religion donnée ne devrait faire grincer des dents. Tout est fait pour s'amuser, rire, s'évader.


Le concert party a été «inventé» dans les années trente au Ghana. C'est un mélange de music-hall, de la soirée de conte et de la pièce de théâtre. 7 personnages de façon générale, jouent une histoire tirée de la tradition orale et adaptée au contexte urbain. Ces informations sont contenues dans "Théâtre et communication de masse: L’exemple du concert party au Togo", de A. Ricard and J. Weston


Le concept avait refait surface au Togo avec la compagnie d’un des comédiens les plus prisés du genre, l'incomparable Azé Kokovina. Après lui, un silence s'est encore installé jusqu'à ce que Gbadamassi ne décide de remettre le concert party au goût du jour.




HOUGLA Makafui






35 vues0 commentaire
bottom of page