top of page

Marcell Jacobs : 4 choses à savoir sur le sprinteur qui succède Usain Bolt



Lorsqu'il s'agissait d'évaluer les successeurs d'Usain Bolt au titre de champion olympique du 100 m, rares étaient ceux qui auraient pensé à l'Italien Marcell Jacobs. Pourtant, il a déjoué les pronostics en s'imposant dans le stade olympique de Tokyo 2020, avec un nouveau record européen de 9,80.


Né au Texas d'une mère italienne, M. Jacobs a succédé à Usain Bolt au titre d'"homme le plus rapide du monde". Dans l'épreuve la plus prestigieuse de toutes, Jacobs a battu un peloton de stars pour mettre fin à 25 ans de domination des sprinteurs américains.


Jacobs est le premier Européen à remporter le titre olympique du 100 m depuis le Britannique Linford Christie à Barcelone en 1992. Il est également le premier Italien champion olympique du sprint depuis Pietro Mennea sur 200 m à Moscou en 1980.


Découvrez 4 faits sur l'homme qui peut désormais porter fièrement l'étiquette de "l'homme le plus rapide du monde".



Né aux États-Unis, mais définitivement italien


Lamont Marcell Jacobs est né le 26 septembre 1994 à El Paso, au Texas, d'une mère italienne et d'un père américain.


Sa mère Viviana a déclaré au Corriere Della Sera, un média italien : "J'ai rencontré le père de Marcell à Vicence. Il était soldat dans l'armée américaine. J'avais 16 ans et lui 18. Nous nous sommes mariés et avons déménagé au Texas.


Jacobs a parlé d'aller aux États-Unis pour rencontrer son père, mais admet que son anglais n'est pas très bon.



Lamont Marcell a essayé un certain nombre de sports


Sa mère poursuit : "Venant d'une famille de motards, je lui ai toujours déconseillé ce choix. Pour le reste, il a tout essayé, de la natation au basket : Je voulais qu'il découvre sa passion. En plus, je devais le fatiguer, car il ne tenait pas en place, même en dormant !".


Jacobs a rappelé au Corriere della Sera les propos de son entraîneur scolaire : "Comme je n'étais pas particulièrement doué pour le football, mais que j'étais rapide, il m'a dit : "Pourquoi n'essaies-tu pas un autre sport comme l'athlétisme ?".


Un sprinteur et un sauteur en longueur


Marcell Jacobs a fait ses premières armes en athlétisme au niveau national au saut en longueur.


Aux Championnats d'Italie 2016, il a remporté la victoire avec une distance de 7,89 m, son record personnel étant de 7,95 m bien qu'il ait également sauté 8,48 m avec un vent arrière de +2,8 m/s cette année-là.


Mais il a réellement progressé sur la piste en 2018, en décrochant son premier titre national sur 100m et en se rapprochant de la barrière magique des 10 secondes.



La signification des tatouages de Jacobs


Avec une taille de 1,88 m et un poids de plus de 80 kg, Jacobs est l'un des plus grands sprinters du circuit. Mais ce qui est peut-être le plus frappant, c'est le nombre de tatouages de l'Italien, qui sont clairement visibles autour de sa veste de course.


Il considère ces tatouages comme une représentation de son côté "américain", l'un d'entre eux portant la mention "Famiglia. Dove nasce la vita e l'amore non ha mai fine", ce qui se traduit par "Famille. Où la vie naît et où l'amour ne finit jamais".


Sur sa poitrine, il a une rose et, en italien, la célèbre citation de Charlie Chaplin : "Ce qui est vraiment bon, c'est de se battre avec détermination, d'embrasser la vie et de la vivre avec passion ! Perdez vos batailles avec classe et osez gagner car le monde appartient à ceux qui osent."


Sur son corps figurent également les noms de ses trois enfants, le plus jeune, Meghan, se trouvant sur son biceps droit. Dans son dos, un tigre représente "la force, la passion et la beauté" et sur son bras, une croix avec le mot "Believe". Juste en dessous de son cou, il a les mots 'CrazyLongJumper' qui est aussi son surnom sur les médias sociaux.



Raheem Géraldo

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page