top of page

MHD, le retour du « Mansa »





Nouvel album, nouveau départ, MHD revient avec force pour rattraper le temps perdu derrière les barreaux. Mansa qui signifie roi pour les peuples africains est le titre du 3e album de l'artiste. Après un an et demi d’absence, le petit prince de l’Afro trap vient pour s’imposer comme roi.


A travers le titre de cet album, l’artiste fait référence à Mansa Moussa, l'un des rois de l’empire du Mali. Et c’est tout à son honneur ! MHD ou Mohamed Sylla (de son vrai nom) fait un clin d’œil à l’Afrique. Il a un père guinéen et une mère sénégalaise.


Fier de ses origines, toutes ses chansons ont des rythmes issus de l’univers musical africain d'où l'afro trap, ce genre musical mêlant rap et divers éléments issus des musiques africaines.



Un album qui parle


Cover de l'album

L’album est composé de quinze morceaux où on retrouve les sentiments de MHD, des textes qui tournent autour de l’égo trip basique et d’autres qui jouent sur la corde sensible, comme ce Wonder Mama qui célèbre les mères , thème de prédilection du rap français.


Les séquelles de l’incarcération sont présentes sur plusieurs titres, avec une certaine émotion sur Elle ("J’ai brillé trop vite, maintenant ils veulent me nuire"), où il rassure sa mère et affirme que "malgré souci, (il) garde le sourire, on verra bien la suite ". MHD met le doigt dans l’œil de Tudo Bem avec la formule "La taule, c’est comme la tise, c’est comme la clope, ça nuit à la santé". Il fait son autocritique sur Tout gâcher ("Je devais remplir mon Bercy, pardon maman, j’ai tout gâché").


Le succès de Mansa (25 millions de vues en moins de deux mois) prouve que le public n’a pas oublié MHD , le roi de l'Afrotrap. A 26 ans, il est à la croisée des chemins entre l’Afrique et la France, entre une poursuite de carrière et une retraite précoce.






Sandrine TCHAMIE

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page