top of page

Résumé du livre « Je m’habille bien, je m’habille bio » de Marianne Markmann



L’auteure du livre révèle des informations utiles sur l’évolution et l’histoire des différentes matières utilisées dans la mode. « Je m’habille bien, je m’habille bio » est un livre qui aborde des questions que peu se posent.


Publié aux Editions Jouvence en 2011, cet ouvrage aide le lecteur à avoir une vaste culture sur les matières qui entrent dans la composition de nos vêtements, des plus chers aux plus abordables sur le marché.


Le livre nous aide à y voir plus clair parmi le nombre de matières proposées sur le marché du textile. On peut penser que le coton est une matière naturelle et respectueuse de l’environnement mais il pollue beaucoup. On y apprend par exemple qu’il faut 5263 litres d’eau pour produire 1 kg de coton. C'est hallucinant !


La culture du coton relève d’une des industries les plus polluantes de la planète. Il est temps de s’intéresser aux vêtements que l’on met sur notre peau mais hélas rares sont ces personnes qui regardent l’étiquette de leurs vêtements et s'y intéressent vraiment.


L’auteure Marianne Markmann nous pousse à tourner nos regards vers des matières nobles et écologiques comme le chanvre, le lin, la laine, la soie et même la fibre d’ortie. Une liste de sites internet pour réaliser son shopping version bio est proposée à la fin de l’ouvrage, ce qui permet aux lecteurs de faire un bon choix.


L’ouvrage peut être trouvé sur de nombreux sites pour achat.



Sandrine TCHAMIE









23 vues0 commentaire

Comments


bottom of page