top of page

RDC : Un musée part en fumée avec plus de 25 000 objets d’art



Le musée national de Gungu dans la province du Kwilu (Sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC)) est parti en fumée la semaine dernière. Des milliers d’œuvres ont été calcinées et donc irrécupérables. Le feu a commencé par consumer les objets dans la nuit de jeudi à vendredi d’après le député Frank Gatoka, qui était présent dans la cité de Gungu.


« J'avais entendu un grand coup de canon vers 1h00 (...). Le musée comptait plus de 25.000 pièces ou œuvres d'art d'une valeur de 15 millions de dollars. Il n'était pas possible de sauver ne serait-ce qu'une pièce, a déclaré à l'AFP Aristote Kibala, fondateur et directeur du musée de Gungu, situé dans la province du Kwilu.


« C'est une perte énorme pour le Congo tout entier. Ce musée contenait des œuvres irremplaçables non seulement Pende mais aussi des autres tribus », a précisé de son côté, le député Franck Gatola Mungiela. Selon lui, les auteurs de cet acte ignoble n'imaginent pas ce qu'ils ont perdu eux-mêmes et font perdre aux Congolais et aux générations futures. Une enquête est en cours pour identifier les auteurs de l’incendie qui serait d’origine criminelle.


Le musée national de Gungu, l’un des principaux de la RDC est un édifice de 20 mètres sur 10. Il a été construit en 2008 grâce à un financement de la Coopération Technique Belge (CTB) à hauteur de 37.000 dollars. En juillet 2022, le musée devait être la principale attraction du Festival international de Gungu.


10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page